Publié par : pintejp | septembre 1, 2015

Les cyber-attaques provenant du Dark Web empruntent de plus en plus le réseau Tor

Comme les hauts fonds des océans, le Dark Web demeure largement inconnu et inexploré, et il héberge des prédateurs. L’expérience récente de l’équipe IBM Managed Security Services (IBM MSS) montre que les criminels et d’autres organisations spécialisées dans les menaces utilisent Tor, qui permet d’anonymiser les communications aussi bien en tant que vecteur d’attaques que d’infrastructure, pour commander et contrôler les botnets. La façon dont Tor masque le cheminement offre des protections supplémentaires aux attaquants en les rendant anonymes. Ils peuvent aussi masquer la location physique de l’origine de l’attaque, et même la remplacer par une autre de leur choix.

Le rapport étudie également Tor lui-même, et fournit des détails techniques permettant de protéger les réseaux contre les menaces, intentionnelles ou non, véhiculées par Tor.

Il est accessible ici.


Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :