Publié par : pintejp | octobre 7, 2015

Les centrales nucléaires ne sont pas à l’abri d’une cyberattaque

Le monde nucléaire n’est pas en pointe en matière de lutte contre les cyberattaques et le cyberterrorisme. La majorité des réacteurs en activité dans le monde a été conçue à une époque « pré-digital ».

L’utilisation de technologies numériques reste encore limitée. Si elles pénètrent de plus en plus les installations nucléaires pour des raisons d’efficacité et de coûts, les protections contre des actes malveillants demeurent insuffisantes. Du moins, si l’on en croit les conclusions de l’étude menée par le think tank britannique Chatham House, qui a enquêté pendant 18 mois dans 7 pays : Etats-Unis, Canada, France, Allemagne, Japon, Royaume-Uni, Ukraine.

Lire


Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :