Publié par : pintejp | juillet 31, 2015

La cybersécurité de la confédération de NEO à Fitania

Il y a cinq ans le Département de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS) lançait une étude pour un projet d’infrastructure de conduite s’appelant NEO et faisant la part belle aux systèmes d’informations et télécoms sécurisées. À l’époque, le projet était devisé à 10 milliards et promettait Monts et Merveilles. Le projet fut dévoilé en 2012, et depuis reléguer aux oubliettes. Pour le Parti Pirate Suisse (PPS), la cybersécurité de la Suisse ne se résume pas à une resucée d’un vieux projet, mais c’est un concept de défense générale qu’il faut développer et appliquer. Car le plus faible maillon de la chaîne est suffisant pour faire basculer l’ensemble de l’édifice, comme le démontrent quotidiennement les affaires de faille informatique.

Lire


Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :