Publié par : pintejp | juillet 21, 2015

Terrorisme. Les industriels des sites Seveso s’arment face à la menace

La vigilance avait déjà été renforcée, suite à l’attentat du 26 juin, à Air Products, en Isère. Le 14 juillet, quand une explosion est survenue à l’usine pétrochimique au bord de l’étang de Berre (Bouches-du-Rhône), le ministère de l’Intérieur a enfoncé le clou, envoyant une « note urgente » aux préfets, leur demandant d’accroître encore la sécurité des entreprises classées Seveso, c’est-à-dire celles qui représentent un risque industriel majeur.

Le ministère de l’Écologie compte une quinzaine de sites de ce genre, en Loire-Atlantique. La majorité sont situés dans le bassin nazairien.

Lire


Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :