Publié par : pintejp | juin 24, 2015

Scandale de la NSA : la France savait

Depuis que de nouveaux documents prouvant que les présidents français ont été espionnés par la NSA ont été publiés mardi soir par WikiLeaks, avec l’aide de nos confrères de Mediapart et de Libération, les réactions pleuvent. François Hollande, ciblé comme ses deux prédécesseurs Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy, a même convoqué un conseil de défense en urgence, mercredi matin. À l’issue de la réunion, le président a d’ailleurs rappelé que ces « faits inacceptables » ont « déjà donné lieu à des mises au point entre les États-Unis et la France ». Un aveu qui montre que la situation était déjà évidente aux yeux de Paris, même si les documents publiés mardi par WikiLeaks apportent des preuves concrètes et illustrent l’étendue très vaste des écoutes.

Lire


Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :