Publié par : pintejp | mai 26, 2015

L’US Army teste un micro-drone planeur

La comparaison avec un nuage de sauterelles serait probablement plus adaptée mais les autorités militaires américaines ont préféré s’inspirer d’une nuée de cigales. Ce qui est à peine plus rassurant. Le dernier prototype de mini-drone développé par la Marine a été baptisé Cicada, une curieuse cigale qui peut brusquement sortir de terre après des années de léthargie pour s’envoler et mourir. Cette toute petite aile volante qui tient dans la main et a déjà été testée en vol à de nombreuses reprises est un drone-planeur. Il ne dispose pas de moteur ni d’hélice et doit être largué d’un avion, d’un drone plus gros voire d’un ballon. Pourvu d’un gyroscope et d’un GPS miniaturisés, il peut néanmoins s’orienter vers une destination pré-programmée. La cigale, a également été surnommée « avion origami » car, précise l’Afp, « elle se présente, avant utilisation, comme une plaque de circuits imprimés de la taille d’une feuille de papier standard, qu’il faut plier selon le mode mode d’emploi pour la transformer en drone ».

Lire


Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :