Publié par : pintejp | mars 8, 2015

Sécurité : culpabilisation ou autonomisation ?

Bréviaire de la sécurité

Alors il déroule son discours bien rodé. Tremblez amis utilisateurs ! Avec l’internet des objets, de nouvelles menaces arrivent (et un nouveau marché pour les sociétés de sécurité…), plus dangereuses que toutes celles que nous connaissions jusqu’alors. Les dispositifs qui se portent, ces wearables, sont la nouvelle boite de Pandore de la sécurité. Pour preuve, il nous explique que sur le marché noir, les données provenant de dispositifs qui se portent, ces données qui mesurent tout de vous et savent tout de vous, s’échangent 10 fois plus chères que les numéros de carte de crédit. Pour les criminels vos données comportementales vaudraient 10 fois plus que les informations permettant de vider votre compte en banque ! L’heure à laquelle vous vous levez le matin et vous couchez le soir, le nombre de pas que vous faites pour aller à la boulangerie ou accompagner vos enfants à l’école seraient plus précieux que la possibilité de vous soutirer de l’argent ! Difficile à croire, d’autant que notre évangéliste en chef ne cite pas d’étude pour étayer son propos, ni n’est très précis dans sa comparaison : de quelles données parle-t-il vraiment ? Des données comportementales de toutes les applications de nos téléphones mobiles y compris nos données de contact ? A quelles données de cartes de crédit les compare-t-il : des numéros de carte sans mot de passe ou avec ? Quand on récite son évangile, l’essentiel est donc d’y croire et d’y faire croire, les précisions ou la véracité historique ne sont qu’accessoires ! (Si l’on en croit le Figaro ou la NPR, la menace concerne surtout les données de santé provenant d’hôpitaux…

Lire


Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :