Publié par : pintejp | février 24, 2015

Cybercriminalité : 92% des salariés français sont incapables de détecter du phishing

Le facteur humain est toujours le point faible en matière de cybersécurité. Il s’avère que 92% des salariés français sont incapables de détecter les tentatives de phishing les plus courantes.

Intel Security estime que le coût global de la cybercriminalité dans le monde peut être estimé à quelque 445 milliards de dollars. Il est par ailleurs estimé que deux tiers des courriels envoyés dans le monde sont des spams destinés à extorquer de l’information ou de l’argent.

Une étude conjointe menée par McAfee Labs, filiale d’Intel Security, et le centre de cybercriminalité européen d’Europol (EC3) révèle toute l’importance du facteur psychologique dans la réussite des attaques informatiques. « Le facteur humain est toujours le point faible en matière de cybersécurité », a expliqué Raj Samani, le directeur technique d’Intel Security.

LIRE


Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :