Publié par : pintejp | février 21, 2015

Un numéro vert contre la radicalisation djihadiste

A peine le temps d’une sonnerie, et une voix féminine décroche. « Centre national d’assistance et de prévention de la radicalisation, bonjour. » La voix est grave, le ton sérieux. Le numéro demandé est celui mis en place par le ministère de l’intérieur à destination des personnes inquiètes de voir un proche se « radicaliser ». Le nombre d’appels vers ce numéro vert (0-800-005-696) a bondi depuis les attaques terroristes contre Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher de la porte de Vincennes.

L’entretien commence par une série d’interrogations sur les motifs d’inquiétude : « Quels changements de comportement avez-vous observés chez cette personne ? », « S’agit-il d’une personne de confession musulmane ? », « S’est-elle convertie récemment ou est-elle musulmane de naissance ? », « A-t-elle changé de discours sur la foi et la société ? »

Au bout du fil, une réserviste, retraitée de la police nationale. Huit personnes ont ainsi été mobilisées pour cette mission. Loïc Garnier, patron de l’Unité de coordination de la lutte antiterroriste (Uclat), réfute une approche sécuritaire du problème : « Ce sont des gens dégagés de leurs contraintes professionnelles, qui ont de vingt-cinq à trente ans d’expérience professionnelle et cinquante-cinq ans d’expérience de vie. […] Pour moi, ce ne sont pas des policiers. On les a choisis pour leur capacité d’écoute et leur sensibilité émotionnelle. »

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/m-actu/article/2015/02/12/un-numero-vert-contre-la-radicalisation-djihadiste_4574897_4497186.html#fIQCX8vJyS8V6vfC.99


Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :