Publié par : pintejp | février 3, 2015

L’anonymat dans l’analyse de big data est une illusion

Une équipe de chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT) de Cambridge a réussi à pousser tellement loin une banque qu’ils ont pu mettre la main sur des données de transactions avec cartes de crédit. La banque non nommément citée a en effet fourni aux chercheurs un historique de 3 mois de données de transactions d’1,1 million de clients dans 10.000 magasins, restaurants, etc. Le numéro de la carte de crédit et les données d’adresse du titulaire de celle-ci avaient été supprimés, alors que les noms avaient été remplacés par un code insignifiant.

Lire


Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :