Publié par : pintejp | janvier 19, 2015

« Vers des cybercitoyens Data-scientists » : une contribution de Jean-Paul Pinte pour l’Observatoire du FIC

Un constat sans précédent

Plus rien ne nous rendra à la situation d’avant le déluge informationnel que nous connaissons depuis la création d’Internet.

En mai dernier, Robert Branche a écrit un article sur le Big data et émergence de « Real Humans »

Il évoque le livre de Viktor Mayer-Schönberger et Kenneth Cukie, paru en 2013 et consacré à ce sujet, « Big data : A Revolution That Will Transform How We Live, Work, and Think » il met en avant quelques chiffres et quelques réalités sur l’avènement de l’information.

– « En 2007, seulement 7 % des données sont analogiques (documents, livres, photographies imprimées, etc.). Le reste était numérique (…). Aussi récemment qu’en 2000, seulement un quart de l’information archivée dans le monde était numérique. Les autres trois-quarts étaient sur support papier, film, disque vinyle, bande magnétique… (…) En 2013, la quantité d’information stockée dans le monde est estimée autour de 1200 exaoctets, et que moins de 2 % n’est pas numérique ».

– See more at: http://www.observatoire-fic.com/contribution-vers-des-cybercitoyens-data-scientists/#sthash.3i3LuIWf.dpuf


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :