Publié par : pintejp | janvier 2, 2015

80% des visites sur le Deep Web seraient liées à la pédophilie

Le 31e congrès du Chaos Computer Club, convention annuelle de hackers qui s’est terminée mardi, a livré son lot de surprises et de grain à moudre. Après la démonstration que les empreintes digitales sont faciles à pirater à partir d’une photo, après les nouvelles révélations d’Edward Snowden, un groupe de chercheurs de l’université de Portsmouth a présenté les conclusions déroutantes d’une étude de six mois sur l’usage des services cachés du réseau Tor.

« L’étude dresse un sombre portrait de cet Internet souterrain : la catégorie consacrée à la drogue et aux marchés de contrebande représente l’essentiel des sites dissimulés sous la protection de Tor, mais l’audience qu’ils génèrent est minuscule comparée à celles des sites pédophiles. »

Lire


Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :