Publié par : pintejp | novembre 18, 2014

Le danger du big data

Le préposé à la protection des données estime que la loi actuelle ne garantit pas le consentement des personnes fichées ni l’exactitudes des données.

La révision de la loi sur le renseignement n’est pas la seule qui touche à la sphère privée des citoyens. Face à l’invasion du fichage marketing des citoyens, le préposé à la protection des données appelle à une révision de la loi sur la protection des données.

Lire


Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :