Publié par : pintejp | novembre 12, 2014

410 sites Tor illégaux fermés en Europe et aux États-Unis

Après une vaste opération menée en Europe et aux États-Unis, 410 sites Tor illégaux ont été fermés et 17 personnes arrêtés.

Jeudi dernier, pour la première fois, les autorités judiciaires américaines et celles de 16 pays européens ont lancé une action concertée contre des centaines de sites illégaux, dont plusieurs dizaines impliqués dans la vente d’armes et de drogue. Après l’opération baptisée « Onymous », qui a débouché sur l’arrestation de 17 personnes, un officiel a déclaré que « les utilisateurs de Tor ne sont ni invisibles, ni intouchables ». Selon le Département américain de la Justice et Europol, qui ont coopéré, c’est le plus grand raid jamais mené contre des sites utilisant le réseau Tor. Le réseau crypté The Ognion Router (TOR) permet aux internautes de rester anonymes sur le net. Il est très utile et sert de façon très légitime, pour protéger par exemple certains activistes contre les représailles de gouvernements autoritaires. Mais il est aussi utilisé par les criminels pour des trafics illégaux, suscitant une certaine controverse. Si bien que, de plus en plus, la police cible les sites illégaux tournant sur Tor. Les raids lancés la semaine dernière ne sont pas exceptionnels, mais cette fois leur nombre est particulièrement élevé.

lIRE


Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :