Publié par : pintejp | novembre 9, 2014

Protéger les données numériques face à la cybercriminalité

Les spécialistes s’accordent aujourd’hui à dire que nous sommes tous potentiellement exposés à la cybercriminalité. A l’heure actuelle,

des informations ou plus généralement des données numériques peuvent générer des revenus. Certaines informations, telles que les idées publicitaires, s’achètent et se vendent à prix cher. L’essor de ces biens nouveaux (biens informationnels) a engendré de nouvelles formes de cybercriminalité telles que le vol des données informatiques ou le vol d’identité numérique.

Force est de constater que ces agissements illégaux favorisent d’autres fraudes et délits. L’intérêt pratique de protéger les données numériques est que cela prévient des délits liés à l’utilisation des nouvelles technologies (par exemple ouvrir frauduleusement des comptes bancaires, obtenir frauduleusement des allocations de soins ou de services…). L’intérêt juridique de cette protection se justifie sous deux angles principaux. D’abord, les atteintes ellesmêmes, considérées comme virtuelles, ont néanmoins des conséquences matérielles et financières non négligeables. Deuxièmement, cette protection juridique bénéficie du concours des règles de droit commun et des règles de droit pénal spécial.

Lire


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :