Publié par : pintejp | octobre 15, 2014

Frogans : un web alternatif, français, prêt à prendre son envol

Il est désormais possible de souscrire des adresses Frogans auprès de registrars. Derrière ce projet fou se cache un fonds de dotation technologique créé par deux Français.
En savoir plus

La technologie Frogans n’est pas nouvelle. Ce projet fou qui vise à proposer une alternative au Web est né dans la tête de deux Français en 1999 : Alexis Tamas (ingénieur ENST) et Amaury Grimbert (issu de Dauphine). Son objectif : avancer une couche de présentation, au dessus du protocole Internet (IP), qui soit mieux adaptée aux usages réseau d’aujourd’hui. « Le World Wide Web a été conçu il y a 25 ans. L’idée, avec cette initiative, est de proposer un Web tenant compte des défis actuels : un Web plus sécurisé, mais aussi plus léger compte-tenu de la montée en puissance des accès mobiles », explique Stéphane Van Gelder, porte-parole du projet, qui précise que 20 millions d’euros ont été investis dans cette technologie. En ligne de mire : étendre la présence du réseau à des zones mal couvertes, et faire face aux limitations des smartphones à bas coûts et faibles capacités des pays en développement.

lIRE


Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :