Publié par : pintejp | septembre 1, 2014

Le parquet doit s’adapter à la cybercriminalité

A 61 ans, le procureur de Paris, François Molins, n’a rien perdu de son ambition. Sept mois jour pour jour après la mise en place du nouveau parquet national financier (PNF), où ont migré ses dossiers les plus sensibles, le magistrat annonce une réforme en profondeur de la juridiction parisienne.
Vous présentez aujourd’hui la nouvelle organisation du parquet de Paris, notamment sa section financière. Pourquoi une telle réforme ?, ….

Lire


Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :