Publié par : pintejp | août 13, 2014

Attaque informatique contre les fournisseurs d’énergie – Dragonfly lance la cyberguerre froide…

Le scénario du pire. Ou presque. Un groupe de hackers, baptisé Dragonfly, est parvenu à corrompre certains systèmes de contrôle des opérateurs d’énergie. Notamment en France. Les pirates avaient alors la possibilité de saboter la distribution d’énergie de certains pays.

Selon Symantec, un groupe de pirates, probablement de l’Est, est parvenu à pénétrer les systèmes d’entreprises travaillant dans le secteur de l’énergie, à des fins d’espionnage. Pire : pour l’éditeur, les assaillants, baptisés Dragonfly, avaient les moyens « d’endommager ou d’interrompre la fourniture d’énergie dans les pays affectés » via la corruption de systèmes Scada (système de contrôle et d’acquisition de données). La France figure au troisième rang des pays touchés par l’infection derrière l’Espagne et les Etats-Unis. Interrogés par l’AFP, GDF Suez et EDF ont affirmé ne pas être au courant de ces attaques. Symantec assure avoir contacté les sociétés victimes des attaques ainsi que les autorités des pays concernés, notamment leurs CERT (Computer Emergency Response Centers). Avant de publier hier son alerte sur le Web.

lire


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :