Publié par : pintejp | mai 13, 2014

CNRS – Un nouvel algorithme secoue la cryptographie

Des chercheurs du Laboratoire lorrain de recherches en informatique et ses applications (CNRS/Université de Lorraine/Inria) et du Laboratoire d’informatique de Paris 6 (CNRS/UPMC) viennent de résoudre un pan du problème du logarithme discret, considéré comme l’un des « graals » de la théorie algorithmique des nombres, à la base de la sécurité de nombreux systèmes cryptographiques utilisés aujourd’hui. Ils ont ainsi conçu un nouvel algorithme (1) battant en brèche la sécurité d’une variante de ce problème, pourtant étudiée avec attention depuis 1976. Ce résultat, publié sur le site de l’International association of cryptologic research et sur l’archive ouverte HAL sera présenté lors de la conférence internationale Eurocrypt 2014 qui se tiendra à Copenhague du 11 au 15 mai 2014 et publié dans Advances in cryptology. Il permet d’ores et déjà de rejeter plusieurs systèmes cryptographiques supposés jusqu’alors offrir des garanties de sécurité suffisantes. Bien qu’encore théoriques, ces travaux devraient avoir des répercussions, notamment dans les applications cryptographiques des cartes à puces, des puces RFID (2) etc.

CNRS – Un nouvel algorithme secoue la cryptographie


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :