Publié par : pintejp | décembre 6, 2013

Cybercriminalité: 326 000 comptes Facebook affectés

Une équipe spécialistes en sécurité informatique ont fait une découverte alors qu’ils enquêtaient sur un serveur aux Pays-Bas auquel des cybercriminels avaient recours pour contrôler un immense réseau d’ordinateurs connu sous le nom de « Pony botnet ». Les codes confidentiels retrouvés permettaient à leurs utilisateurs de se connecter à Facebook, Yahoo!, Google ou encore d’autres sites de service comme Twitter.

Lire ici


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :