Publié par : pintejp | juillet 19, 2013

40 % des fuites de données ont lieu en Suisse Les employés, principale source des fuites, selon une étude du cabinet KPMG

La Suisse est un pays réputé pour son secteur financier, en faisant une cible de choix pour la cybercriminalité. Le cabinet d’audit KPMG s’est penché sur la question afin d’en faire un état des lieux et l’infraction la plus fréquente serait le vol de données (65 %), devant les cambriolages et extorsions de fond (11 %).

La suite ici


Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :