Publié par : pintejp | juillet 2, 2013

Site en français English version Deutsch version Peut-on fouiller les données des téléphones mobiles en respectant la vie privée ?

Les métadonnées de nos téléphones mobiles sont extrêmement parlantes. Selon Une récente étude publiée dans Nature (intitulée “Unique dans la foule : les limites de confidentialité de la mobilité humaine”), nos déplacements quotidiens sont tellement prévisibles que même anonymisées (c’est-à-dire sans disposer d’information sur l’abonné), les données issues de nos téléphones mobiles permettent d’identifier un utilisateur avec une très grande facilité. En utilisant une base de données anonymisée de 1,5 million de clients d’un opérateur téléphonique enregistré sur plus de 14 mois, les chercheurs ont montré qu’il suffisait de 4 informations de localisation dans le temps et l’espace (c’est-à-dire connaître 4 antennes d’où un utilisateur s’est connecté pour téléphoner ainsi que la date est l’heure, données qui sont par essence compilées dans les métadonnées de nos appels téléphoniques) pour identifier précisément 95 % des utilisateurs. 2 informations suffisent à les identifier à 50%

Lire la suite ici


Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :