Publié par : pintejp | décembre 12, 2012

Un botnet mène au vol de 36 millions d’euros en Europe

Sécurité : Un botnet créé en Europe grâce au trojan Zeus a permis à des cybercriminels de réaliser des transferts bancaires frauduleux à hauteur de 36 millions d’euros.

Plus de 36 millions d’euros ont été volés sur 30 000 comptes bancaires appartenant à des entreprises ou des individus en Europe, dévoile le spécialiste de la sécurité Check Point. L’information, rapportée par The Next Web, fait état d’un botnet ayant servi à mener une attaque sophistiquée.

Dans son livre blanc, Check Point explique que l’attaque a été baptisée Eurograbber après sa découverte par Versafe et elle-même. Des criminels auraient mis en place un réseau de machines zombies grâce à un malware (le trojan Zeus) qui aurait infecté des PC et des appareils mobiles sous Android et BlackBerry.

Source


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :