Publié par : pintejp | octobre 30, 2012

« Une publication sur Internet ne disparaît jamais »

Yves Calvi recevait lundi Daniel Martin, Commissaire divisionnaire honoraire, Président et fondateur de l’Institut International des Hautes Etudes de la Cybercriminalité. Un adolescent s’est suicidé à Brest le 10 octobre dernier après avoir été victime d’un chantage organisé sur Internet. Il avait noué une relation avec une inconnue sur un site de chat en ligne, et l’avait accepté dans sa liste de contacts sur Facebook. Les deux internautes ont fini par avoir une conversation osée par webcam interposée. La jeune femme lui a alors annoncé : « j’ai une vidéo porno de toi. Si tu ne me donnes pas 200€, je vais détruire ta vie ». Gauthier se suicidera quelques minutes plus tard. Comment les adolescents se retrouvent la cible de ces arnaques sur Internet ? Quel est le mode opératoire de ces cyberdélinquants et que cherchent-ils? Comment éviter que d’autres drames tels que ceux-là se reproduisent ? Daniel Martin répondait aux questions d’Yves Calvi lundi matin.

En savoir plus


Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :