Publié par : pintejp | novembre 27, 2011

Rapport de l’ONDRP sur la criminalité en France sous la direction de Alain Bauer

L’anticipation des menaces et des risques et la maîtrise des vulnérabilités, dans un contexte
de crise globale et permanente, sont des conditions majeures de la bonne résilience de nos
sociétés. L’incertitude suscitée par la situation économique et sociale actuelle, alors que la mondialisation avec son
cortège d’avancées technologiques se poursuit, exige de la part des acteurs publics une action prospective. L’INHESJ,
établissement public dont la vocation est interministérielle et transversale, s’efforce dans ce contexte d’apporter les
éléments de connaissance permettant de contribuer à l’élaboration de stratégies efficaces.
Terrorisme, cybercriminalité, réseaux criminels de type mafieux ou rompus à l’hyper violence, catastrophes
financières aux origines douteuses, crises sanitaires causées par des agissements criminels ou de simples imprudences,
vulnérabilités de nos organisations sont les enjeux principaux que doivent relever les pouvoirs publics dans leur rôle de
protection des citoyens.

Pour accéder à la synthèse


Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :