Publié par : pintejp | novembre 15, 2011

« Quelles sont les conséquences de la cyberintimidation sur les jeunes qui en sont victimes ? »

Une nouvelle forme de violence

De plus en plus de personnes sont victimes de cyberintimidation. On estime que 70 % des jeunes en sont victimes, à des degrés divers. Sophie Bourque nous explique que les conséquences de cette nouvelle forme de violence sont très variables. Elles peuvent être de nature physique, comme des maux de ventre ou de cœur, mais elles sont aussi bien souvent de nature psychologique : anxiété, absentéisme à l’école, dépression, décrochage scolaire, suicide…

De quoi s’agit-il exactement ? « La cyberintimidation peut prendre la forme de l’envoi d’un courriel de menaces dans lequel on répand de fausses rumeurs, comme des propos homophobes, racistes, haineux ou à caractère sexuel. La cyberintimidation peut aussi se faire via un site internet ou par l’alimentation d’un blogue, par exemple un blogue sur les 10 filles les plus moches de l’école ou les 10 pires enseignants. » La cyberintimidation peut aussi se transmettre sur les clavardoirs, poursuit-elle, quand les jeunes se rassemblent sur les mêmes sites aux mêmes heures. Il peut alors y avoir des prises de bec ou échanges de propos diffamatoires contre certains individus ou groupes de personnes. L’envoi de messages textes à répétition peut aussi représenter une forme de cyberintimidation.

En savoir plus ici


Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :