Publié par : pintejp | février 26, 2010

La vidéosurveillance : Un consensus sécuritaire ?

Quand on utilise les mots de l’adversaire, son univers mental, c’est que la situation politique semble compromise. La gauche de gouvernement dérive depuis trois décennies vers le champ idéologique de la droite. En matière de « sécurité », le parti socialiste rentre docilement dans le rang, celui du paradigme imposé par les réactionnaires. Il consiste à imposer la résignation même si les conditions sont infâmes, « car on ne peut faire autrement ». En l’occurrence, une société de surveillance où on ne distingue pas les limites du monitoring. Les progressistes proposent, avec quelques nuances cosmétiques, le même projet de société vigie. Le lourd constat d’échec sur la transformation urbaine et sociale entraîne un raidissement dans le domaine de la vidéosurveillance. Un sujet qui fait consensus, seules les modalités font discussion.

L’article complet


Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :