Publié par : pintejp | septembre 11, 2011

Piraterie, contrebande, terrorisme… La délicate sécurisation des routes maritimes

Le 25 juillet dernier, le pétrolier italien Rbd-Anema-e-Core a été attaqué dans le Golfe de Guinée. Moins de dix jours auparavant, c’est un pétrolier grec et ses vingt membres d’équipages qui étaient pris en otage dans la même zone. Toutefois, si spectaculaires soient-ils, ces actes de piraterie ne représentent, en réalité, qu’une partie des risques pesant sur le transport maritime. En effet, les compagnies doivent aussi compter avec la menace insidieuse que représentent les réseaux criminels et les acteurs de la contrebande.

Lire l’article complet


Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :